[Communiqué de presse] Proposition de loi confortant les principes républicains

[Proposition de loi confortant les principes républicains – Communiqué]

Mardi 9 février 2021,

Mercredi 3 février, au matin, nous avons publié un article sur le projet de loi confortant les principes républicains en discussion actuellement à l’Assemblée nationale. Rédigé par l’une de nos journalistes, nous avons spécifié dans l’article que les amendements évoqués n’avaient pas encore été tous acceptés ou rejetés. La preuve en est, plus tard dans la journée, celui concernant le port du voile à l’école pour un parent – devenant ainsi une contravention de 5ème classe – et qui pourrait être puni d’une amende de 1 500€ a été rejeté. A peine quelques heures après notre publication.

Nous ne nous attendions pas à ce que cet article prenne une telle ampleur. Ce que nous avons démontré, c’est que ce sujet est un débat actuellement sensible au sein de la population française. La possibilité d’une telle proposition d’amendement est la preuve même que ce débat a raison d’exister. Les personnes musulmanes sont rejetées des discussions tandis que nos députés tentent, chaque jour que cette loi est discutée, d’attenter un peu plus à leur liberté. Le terme de “neutralité” est présent 6 fois dans ce projet de loi et 69 dans l’étude d’impact, comme lors de la PPL Sécurité Globale, les propos utilisés dans cette loi sont trop flous pour véritablement démentir qu’une religion en particulier ne serait pas plus discriminée. Le contexte actuel démontre d’autant plus qu’il est important de ne pas laisser l’opacité régner.

La seule faute que nous avons commise est d’avoir manqué de clarté dans nos posts Instagram. Là est aussi tout le problème des réseaux sociaux. Nous sommes un média qui écrit des articles, notre vocation n’est pas seulement de nourrir un feed. Chaque article est mûrement réfléchi, relu, travaillé pendant plusieurs jours parfois. Ne pas les lire et s’arrêter à quelques phrases écrites sur une image est un problème. L’information peut être mal comprise voire déformée. Si la temporalité a surtout joué contre nous (je rappelle que certains des amendements ont été rejetés après publication), nous reconnaissons avoir manqué de rigueur au sein de ces quelques images sur notre compte Instagram.

Nous l’avons dit à notre création, nous ferons des erreurs, mais nous saurons les reconnaître. Nous soutenons cependant nos journalistes qui malgré tout continuent d’écrire afin d’alimenter des débats sociétaux actuels importants et essentiels.

Meufer est un média engagé, d’actualité, dont le but est de mettre en lumière les femmes et les minorités en leur donnant la parole, une voix et une identité. Plus que jamais, il est primordial pour nous d’exister.


Le communiqué est disponible au téléchargement en format PDF en cliquant sur ce lien.

Rédaction

Retrouve tous les articles publiés par la rédaction : édito, billets d'opinions ou témoignages anonymes !

Articles populaires

Inscris-toi à la newsletter !

Sur le même sujet...